2 oct. 2015

Hivernage du moteur et du bateau pour l’hiver

La préparation adéquate de votre bateau pour la période hivernale (l’hivernage) permet principalement de prolonger la vie de l’embarcation et aussi de réduire le risque d’usure prématurée de certaines pièces. Le moteur mérite une attention spéciale pour éviter les dommages causés par le gel et la corrosion. Vous pouvez retrouver ici une liste des points à ne pas oublier pour le remisage de votre moteur hors-bord (2 temps et 4 temps).  Pour les propriétaires d’un moteur in-bord, consulter ce document. Si vous possédez un voilier équipé d’un moteur diesel, nous vous invitons à consulter cette liste de vérification pour le remisage de votre bateau.

Pour consulter la liste des marinas et des détaillants, cliquez sur ce lien.

Entreposage intérieur ou extérieur?

Avant de passer en revue les différentes options qui s’offrent à vous, il faut savoir qu’entreposer un bateau peut vous coûter très cher. Vous devez d’abord établir votre budget. De 200$ pour la saison froide, vous pouvez facilement ajouter un zéro à la fin du montant, selon:

· L’endroit de l’entreposage (intérieur, extérieur, à la marina, à sec).

· Le service demandé (surveillance, chauffage, nettoyage, hivernation, transport, remise à l’eau).

· La grosseur de votre bateau (pieds linéaires) dans certains cas constituera le coût de base de remisage.

 

Le remorquage ($)

Le remorquage constitue de loin le choix le plus abordable pour le remisage de votre embarcation. Votre bateau peut en effet rester sur votre terrain sans problème, bien installé sur sa remorque. Cependant, vous devrez le recouvrir soit au moyen d’une toile ou d’un abri temporaire en vous assurant d’entreposer vos sièges à l’intérieur sous peine de retrouver ceux-ci troués par les souris ou mulots au printemps. Pensez également à la pose par un spécialiste d’une toile thermo rétractable afin de garantir l’étanchéité de la protection. Veillez à assurer une bonne ventilation du bateau pour l’hiver. Votre fournisseur de « shrink » devrait prévoir deux bouches d’aération, une d’entrée et une de sortie. En somme, une aération adéquate sera bénéfique à l’intérieur de la cabine : coussins, boiseries, etc. Enfin, n’oubliez pas de poser un bon cadenas sur la main de votre remorque pour éviter tout vol.

 

Le remisage au sec ($$)

Le remisage sur bers ou remisage au sec est une option qui convient aux petites embarcations. Votre bateau est entreposé dans un hangar couvert, rempli de bers ressemblant à des remorques. L’intérêt de cette option c’est que vous pouvez l’y laisser toute l’année et appeler dès que vous souhaitez le sortir pour une balade.

 

Les avantages d’une marina ($$$)

 

Pour les propriétaires de grosses embarcations ou les propriétaires de petits bateaux qui recherchent la commodité avant tout, il existe de nombreux centres de remisage pour chouchouter votre embarcation. Souvent offerts par les marinas, ces centres offrent un endroit tempéré ce qui permet de faire des réparations ou des améliorations sur votre bateau durant tout l’hiver.

Pour consulter la liste des marinas offrant ce type de service, cliquez ici.

 

Aide-mémoire en vue du remisage

Remorque

Vérifiez l’état du système électrique, les connexions desserrées et effectuez les réparations nécessaires. Inspectez les lentilles des feux de position et vérifiez si les ampoules et les douilles ne montrent pas de signes de corrosion. Appliquez une graisse diélectrique sur la base métallique des ampoules.

Examinez toute la remorque et tout l’équipement pour détecter des signes de fissures ou de fatigue du métal. Faites réparer les craques de soudure par une personne qualifiée et resserrez les boulons et les vis qui bougent. Une surcharge peut occasionner des déformations structurales de votre remorque. Inspectez votre remorque régulièrement. S’il y a de la rouille sur la remorque, enlevez-la en sablant et peinturez les endroits mis à nu d’une couleur qui se rapproche de celle de la remorque. Réparez ou remplacez  les sommiers ou les rouleaux usés ou mal ajustés.

Inspectez le treuil et les attaches. Vérifiez si les attaches ne sont pas effilochées. Desserrez ou enlevez les attaches. Lubrifiez le treuil, le coupleur, les rouleaux et les points de pivotement. Vérifiez s’il y a des maillons faibles sur les chaînes de sécurité, si les fils sont effilochés dans les câbles de sécurité et si les crochets sont endommagés.

 

Bateau

Note : Enlevez le bouchon de drainage de la cale tout de suite après avoir sorti le bateau de l’eau. Après avoir lavé le bateau, surélevez la proue pour permettre à l’eau de s’écouler pendant que vous préparez votre bateau pour l’hiver.

Si vous remisez votre bateau sous un abri, nettoyez les excroissances marines et autres salissures. Frottez la coque et le pont à fond pour enlever les salissures et la pellicule visqueuse. Inspectez l’équipement submergé et les hélices pour vous assurer qu’ils ne sont pas trop usés ou endommagés. Vérifiez si le fond du bateau a besoin d’être repeint (s’il y a lieu).

Note : Nettoyez la coque aussitôt que vous sortez le bateau de l’eau. Les salissures et la pellicule visqueuse sont plus faciles à enlever lorsqu’elles sont encore mouillées.

Lavez le pont et l’habitacle. Nettoyez toutes les surfaces de métal et appliquez une couche de protecteur antirouille. Nettoyez le tapis. Préparez les toiles en vue de leur remisage. Si vous décidez d’envelopper votre bateau d’une pellicule rétractable, prévoyez assez d’aération pour prévenir la condensation et la formation de moisissure. Pour plus de renseignements, adressez-vous à votre concessionnaire.

 

Moteur

Reportez-vous au manuel d’entretien du moteur principal et auxiliaire (s’il y a lieu) pour plus de détails sur les préparatifs en vue de son remisage pour l’hiver. Faites effectuer les travaux d’hivernisation par votre concessionnaire ou un atelier autorisé.

 

Système d’alimentation

Remplissez le réservoir à sa pleine capacité pour réduire la condensation. Ajoutez un stabilisateur d’essence avant l’entreposage. Suivez les instructions du fabricant du stabilisateur.

 

Vivier

Lorsque vous remisez votre bateau, vous devez purger les viviers. Si vous habitez dans une région où les hivers sont froids, vous devez vous assurer de vider toute l’eau des viviers, boyaux et pompes pour éviter les risques de fissures et de fuites.

Note : L’injection d’air comprimé dans tous les raccords et les trous de drainage est une bonne façon de s’assurer qu’il ne reste plus d’eau dans le vivier.

 

Douche

Lorsque vous remisez votre bateau vous devez vider le réservoir d’eau de  la douche. Si vous entreposez votre bateau à une température inférieure au point de congélation, vous devez hivériser le système de douche en suivant les étapes suivantes ; Mettre en marche la pompe de la douche et vidanger complètement le réservoir. Éteindre la pompe. Versez, par le bouchon de remplissage, de l’antigel potable (non-toxique) dans le réservoir d’eau.

Mettre de nouveau la pompe en marche et faire fonctionner la douche jusqu’à ce que l’antigel commence à sortir. Éteindre la pompe et replacez la douche. Le système est prêt pour l’hiver.

 

Batteries

Enlevez les batteries. Vérifiez le niveau d’eau et entreposez les batteries dans un endroit frais et sec, à l’abri du gel. Nettoyez l’extérieur des batteries, les bornes et les colliers de serrage avec une solution d’eau additionnée de bicarbonate de soude. Ne laissez pas cette solution pénétrer dans les cellules. Sablez légèrement les pôles et les colliers de serrage  avec du papier sablé fin et appliquez une mince couche de gelée de pétrole pour couvrir l’extrémité des câbles de batterie.

 

Note : Pendant l’entreposage, rechargez mensuellement les batteries ou soumettez-les à une charge d’entretien.

 

Nettoyage de l’intérieur

Enlevez tout ce qui peut retenir l’humidité et causer de la moisissure. Enlevez les coussins, les rideaux, les couvertures, les draps, les oreillers, les serviettes et les vêtements. Si vous devez ranger les coussins à bord, ouvrez toutes les fermetures éclair et placez entre les housses et le rembourrage en mousse un petit bol de plastique ou un autre objet rond pour permettre une circulation d’air adéquate. Dans la mesure du possible, les sièges doivent être entreposés fermés ou repliés.

Vous devez nettoyer et sécher les VFI et tout autre matériel de sécurité. Si vous les laissez à bord, placez-les de sorte que l’air puisse circuler autour.

Nettoyez et séchez à fond la cale. Enlevez les chiffons, les éponges ou les autres accessoires de nettoyage.

 

Si vous avez des questions concernant l’entretien ou l’hivernage de votre embarcation, n’hésitez pas à communiquer avec un spécialiste qui se fera un plaisir de vous renseigner. La liste des marinas et concessionnaires pouvant répondre à vos questions est disponible ici.

Ressources disponibles pour l'hivernisation de votre embarcation: 

Discover Boating