21 juil. 2017

Intoxication au CO: quelques conseils pour s'en prémunir

Une balade sur le nouveau bateau de la famille de Marie-Pier Rancourt a passé près de se transformer en cauchemar, le 14 juillet. À son arrivée aux écluses de Chambly, le petit Xavier est tombé en convulsions, inconscient. Ses parents ont appris à l’hôpital qu’il avait été intoxiqué au monoxyde de carbone. Heureusement pour le garçon de 9 ans, il a été pris en charge rapidement, puis transféré à l’Hôpital du Sacré-Cœur, où il a été soigné dans une chambre hyperbare pour recevoir de l’oxygène pur. Source: Annabelle Baillargeon - Journal de Chambly

Sollicité par les représentants des médias (Salut Bonjour!, 98.5FM), le directeur général de l’Association Maritime du Québec (AMQ), M. Alain Roy, a rappelé les consignes de sécurité quant à l’utilisation des détecteurs de fumée. « Cet incident qui aurait pu virer au drame nous rappelle que nous devons être vigilant en tout temps sur les eaux. » a déclaré le directeur de l’AMQ. « Je veux tout de même rappeler que toutes les embarcations avec un habitacle fermé sont équipées d’un détecteur. Il faut donc s’assurer avant toute sortie sur l’eau que ce dernier est bien branché et fonctionnel et éventuellement le changer s’il y a lieu. » a conclu M. Roy.

Cliquez ici pour revoir l'intervention de M. Roy à Salut bonjour!

Quelques mots sur le monoxyde de carbone (CO)

· La dangerosité du monoxyde de carbone (CO) s’explique par le fait qu’il s’agit d’un gaz inodore et sans saveur qui peut affecter plus facilement les enfants en raison de leur petite taille.

· Les premiers symptômes d’une intoxication au CO peuvent être des maux de tête, des nausées et de la fatigue

· Le CO se disperse uniformément dans les espaces fermés

Quelques conseils pour éviter une intoxication au CO

· Faites tourner votre moteur au ralenti seulement dans les endroits bien aérés

· Assurez-vous que les rallonges de cabine et les espaces couverts d’auvents de toile sont bien aérés

· Ne cuisinez que dans un endroit bien aéré

· Utilisez un détecteur de CO conçu pour les embarcations et vérifiez ses piles avant chaque sortie

Pour en apprendre plus sur le CO et comment se prémunir d’une intoxication, consultez le Nautiguide 2017 à la page 284-285. Le Nautiguide est également disponible en cliquant sur ce lien :  http://bit.ly/2uQSNKq