17 mai 2013

Le gouvernement du Canada double presque ses investissements dans la sécurité nautique

Le gouvernement du Canada double presque ses investissements dans la sécurité nautique

 

MONTRÉAL — L’honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec et ministre des Affaires intergouvernementales, a annoncé cette semaine un financement de plus de 1,8 million de dollars dans la sécurité nautique. Ce financement, réparti sur trois ans, servira à la réalisation de onze projets de sensibilisation à la sécurité nautique dans le cadre du Programme de contribution pour la sécurité nautique (PCSN).

« Nous sommes heureux d’appuyer des organismes sans but lucratif, des organismes de sécurité publique, les administrations locales et d’autres institutions pour mettre en place des programmes de sécurité nautique efficaces dans les collectivités canadiennes », a dit le ministre Lebel. « Ensemble, nous renforçons la sécurité des voies navigables et nous contribuons à réduire le nombre de décès et de blessures liés aux activités nautiques. »

Le financement versé dans le cadre du PCSN est réparti de la façon suivante :

  • Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN), jusqu’à 909 400 $;
  • Croix-Rouge canadienne (CRC) – Zone de l’Atlantique, jusqu’à 228 062 $;
  • Association Maritime du Québec (AMQ), jusqu’à 286 985 $;
  • District régional d’Alberni-Clayoquot, jusqu’à 23 925 $;
  • Escadrilles canadiennes de plaisance (ECP), jusqu’à 75 750 $;
  • Kayak Newfoundland and Labrador (KNL), jusqu’à 12 465 $;
  • Conseil québécois du nautisme (CQN), jusqu’à 60 000 $;
  • Conseil de gestion du bassin-versant de la rivière Restigouche, jusqu’à 18 884 $;
  • South Eastern Alberta Search and Rescue Association (SEASARA), jusqu’à 13 500 $;
  • Fédération québécoise du canot et du kayak (FQCK), jusqu’à 62 499 $;
  • Garde côtière auxiliaire canadienne (GCAC) – Région du Pacifique, jusqu’à 150 000 $.

Le Programme vise à augmenter le nombre de conducteurs de bateaux de plaisance qui appliquent les règles de sécurité nautique, à faciliter l’accès aux données sur les incidents nautiques survenant au pays pour rehausser les initiatives de sensibilisation et d’éducation, à réduire le nombre de décès, les blessures et les dommages matériels occasionnés par les accidents nautiques.

Le programme renouvelé a presque doublé comparativement à l’ancien, ce qui permet de financer un plus grand nombre de projets de sécurité nautique partout au pays. Le PCSN permet de verser des contributions allant jusqu’à 75 % des coûts admissibles de projets qui visent à accroître la sensibilisation à la sécurité nautique et à promouvoir l’importance de suivre les règles de sécurité nautique.

Le ministre a par ailleurs annoncé qu’un appel de demandes pour le PCSN serait lancé pour le financement d’autres projets de sensibilisation et d’éducation en matière de sécurité nautique qui seraient entrepris pour la saison de navigation de plaisance de 2014. Les demandes seront acceptées jusqu’au 15 octobre 2013.

Cette annonce devance tout juste la Semaine nord-américaine de la sécurité nautique de 2013, qui se tiendra du 18 au 24 mai. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du Conseil canadien de la sécurité nautique à l’adresse www.csbc.ca.

Pour plus de renseignements sur le Programme de contribution pour la sécurité nautique, visitez le www.tc.gc.ca/pcsn.

 

Source : Transports Canada