Vous serez redirigé vers le site de l'Alliance de l'industrie nautique du Québec qui propulse Nautisme Québec.

Annuler Aller au site

COVID-19

COVID-19

Nautisme Québec propose des réponses à vos questions concernant la COVID-19. Considérant que la situation évolue sur une base quotidienne cette page sera mise à jour régulièrement.

Mise à jour : 22 mai 2020

Loisir

Q: Est-ce que je vais pouvoir sortir mon bateau cet été?

Pour l’instant, les marinas, ports de plaisance, clubs nautiques et sites d’entreposage de bateaux sont fermées jusqu’à nouvel ordre et les déplacements non essentiels sont limités. Toutefois, Nautisme Québec est confiant que nous naviguerons cet été en respectant certaines conditions qui seront dictées par la Santé publique, et ce, pour le bien-être de tous.

Il est a noté que les personnes qui ont un accès direct à l’eau et à leur bateau sans passer par une marina, un port de plaisance, un club nautique ou un centre d’entreposage ont le droit de naviguer en respectant les consignes de la santé publique et de Transports Canada : 

https://www.tc.gc.ca/documents/2019-2020-AA-36-COVID-19_SOCIAL_DISTANCING_BOATERS_17x11_FR_FINAL_ACC.PDF 

Notre séquence d’ouverture et le Plan de sécurité sanitaire ont été envoyés au gouvernement et sont actuellement en attente d’approbation. 

 

Q: J’ai un accès à l’eau à 1 minute de marche de chez moi. Est-il permis de faire du kayak ou du SUP?

Cette question simple est en fait plutôt complexe! Les eaux sont de juridiction fédérale, tandis que les rives sont de juridiction provinciale et les installations sont parfois privées, parfois municipales…

Ce qu’il faut savoir :

  • Le Fédéral n’a pas émis d’interdiction de naviguer pour les embarcations de plaisance. Toutefois, les écluses de la voie maritime du Saint-Laurent sont fermées à la navigation de plaisance.
  • Le Provincial demande de limiter les déplacements entre les régions et les municipalités et de limiter nos déplacements pour des besoins essentiels.

Dans ce cas-ci, étant donné que la personne accède au plan d’eau à la marche depuis son domicile, ce type de loisir est probablement toléré s’il est fait en respectant les mesures de distanciation. Faire du kayak peut s’apparenter à faire du jogging ou faire du vélo dans son quartier.

Cependant, à cette période de l’année, il est primordial de se rappeler que les niveaux d’eau sont très élevés et le débit fort. Les risques de chute dans une eau extrêmement froide sont donc considérablement accrus. Il s’agit donc d’une question de sécurité nautique liée à votre niveau de connaissance du plan d’eau et d’habileté dans des conditions pour pagayer qui peuvent être considérée extrême.

Un conseil : encore un peu de patience!

 

Q :  Si les rassemblements de 10 personnes maximum sont autorisés, est-ce qu’il est permis d’inviter ces personnes sur notre bateau? 

Pour l’instant, les rassemblements de 10 personnes maximum de 3 foyers seulement ne sont pas autorisé pour les loisirs nautiques. Vous pouvez pratiquer la navigation avec les membres de votre foyer ou individuellement. Référez-vous au communiqué « Reprise des activités sportives, de loisir et de plein-air en contexte de COVID-19 » du gouvernement du Québec : https://www.quebec.ca/tourisme-et-loisirs/activites-sportives-et-de-plein-air/reprise-activites-sportives/ ainsi qu’au consigne de Transports Canada: 

https://www.tc.gc.ca/documents/2019-2020-AA-36-COVID-19_SOCIAL_DISTANCING_BOATERS_17x11_FR_FINAL_ACC.PDF

 

Q : Est-ce que je peux aller pêcher avec un ou des amis à 2m de distance si nous ne vivons pas sous le même toit? 

Pour l’instant, seule la pêche individuelle ou avec les membres du foyer est autorisée. 

 

Q : Quels sports nautiques sont autorisés à partir du 20 mai? 

Activités de loisir en pratique libre non organisée 

  • Canot et kayak d’eau vive et d’eau calme 
  • Kitesurf 
  • Pêche à la journée 
  • Planche à pagaie 
  • Plongée sous-marine, apnée sportive extérieure 
  • Surf 

Activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, dans les lieux de pratique extérieurs, sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire 

  • Aviron (embarcation simple seulement) 
  • Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement) 
  • Kayak de mer 
  • Natation en eau libre (lacs) 
  • Triathlon (natation en eau libre seulement) 
  • Voile (embarcation simple seulement) 

Toutes ces activités peuvent être pratiquées par des participants ayant une limitation physique. Les personnes habitant sous le même toit que la personne handicapée pourront offrir un accompagnement au besoin. 

 

Accès aux marinas

Q : Puis-je aller effectuer l’entretien de mon bateau qui est entreposé dans une marina, un port de plaisance, un club nautique ou un site d’entreposage? 

Les marinas, ports de plaisance, clubs nautiques et sites d’entreposage font partie des commerces et entreprises jugées non prioritaires par le Gouvernement et qui sont fermées depuis le 23 mars 2020. Il n’est donc pas possible d’effectuer l’entretien de son bateau. Nautisme Québec travaille de concert avec les entreprises du milieu et le gouvernement afin de déterminer les mesures à mettre en place pour faciliter l’accès aux bateaux et aux marinas le temps venu. Pour plus d’information. 

Nous attendons toujours le feu vert du gouvernement qui détient notre séquence d’ouverture ainsi que le Plan de sécurité sanitaire. 

L’accès aux bateaux pour les plaisanciers est d’ailleurs dans les premières étapes de notre séquence d’ouverture et sera une priorité le temps venu. 

 

Q : Est-ce que les mises à l’eau sont autorisés?  

Certains accès aux mises à l’eau qui ne sont pas directement dans une marina, un port de plaisance ou un club nautique sont autorisés. 

Actuellement, Transports Canada, interditla circulation d’embarcations de plaisance  dans les eaux côtières de l’Arctique canadien au nord du 60e parallèle jusqu’au 31 octobre 2020. 

 

 

 

Inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre!

Réalisé avec par Sudo + Weblove